Réfection de l’école

Posté par solitrek le 21 mars 2009

La réfection des fenêtres et toiture de l’école de Surkey était l’un des chantiers prioritaires programmés à l’issue de notre action d’Octobre 2008.

C’est désormais chose faite, en voici quelques images:

AVANT

74.jpg

PENDANT

diapositive2.jpg

diapositive3.jpg diapositive5.jpg 

Hadrien (Gche) et Karma (Dr) en pleins travaux

AUJOURD’HUI

diapositive4.jpg

 

 

Publié dans Education | Pas de Commentaire »

Le retour d’Hadrien

Posté par solitrek le 21 mars 2009

Hadrien est rentré en France après 5 semaines passées à Surkey. Il nous fait partager le récit de son séjour:

Après avoir rencontré Pascale et Philippe à Tourcoing, nous nous somme mis d’accord sur ce que j’avais à faire sur place.

Au choix, entre: rénover les pierres sacrées du village, repeindre l’école, refaire le chemin d’accès à l’école, aider Marc dans les serres, ou démolir et agrandir la maison de Karma… tout un programme avec lequel j’étais sûr de ne pas m’ennuyer ! 

Le 27 janvier 2009 au soir, me voila parti en direction du Népal… 

Aucun problèmes durant le voyage, aucun retard, et Ang Gelu m’attend à Kathmandou, où j’apprends que je dois y rester trois nuits car Marc et Karma sont partis à un mariage… Du coup Ang Gelu me fait visiter la ville, à pied, puis en moto ! Quel plaisir la moto qui zigzague entre tout ce qu’il y a devant ! C’est impressionnant de voir toute la circulation dans cette ville, comment arrivent-ils à rester tous complètement zen dans ce cahot de klaxon ? Avec la foule qui grouille de tout côté, dans la pollution et la poussière…

 

 Puis arrive le départ pour Lukla, lever 06h00 pour finalement arriver dans un aéroport dans le brouillard… Je pars finalement à 10h00, et vers 10h45, première rencontre avec Marc et un népalais de Surkey. Marc est un gars super sympa et très ouvert. Ils m’ont donc emmené au village (1h de descente), et la plus je descendais plus je stressais, je me disais : « comment ça va ce passer ? » j’avais peur de pas savoir quoi dire, de pas savoir parler anglais, de ne pas me faire comprendre… Mais quand Marc m’a emmené faire le tour du village pour dire bonjour à tout le monde, ils étaient tous très accueillant et nous ont tous offert à boire.

Lire la suite… »

Publié dans Agriculture, Education, Vie de l'association | Pas de Commentaire »

Plus que 12 jours

Posté par solitrek le 14 mars 2009

Salut, plus que 12 jours à Surkey !! ça fait drôle, il faudra du temps pour digérer…

Certains moments durs depuis le départ d’Hadrien, on reprend vite l’habitude de parler français. Aujourd’hui, nous avons eu une réunion pour régler les comptes avec le corrupteur  de l’électricité et des terrains de jungle, c’était intéressant.

Demain, ce sera la passage d’Ang Gelu qui part en expé à l’Everest.

Les tomates vont bien, j’espère qu’elles supporteront bien le départ de leur Papa…et surtout que leur Papa supportera le retour !! lol Tschuss !!

Marc

Publié dans Agriculture, Vie de l'association | Pas de Commentaire »

Patricia Lheritier en concert pour Solitrek

Posté par solitrek le 10 mars 2009

dsc2350.jpg

Après avoir suivi différentes formations vocales et musicales en France et au Canada, Patricia Lhéritier a su prendre une place de choix dans l’univers du Jazz vocal.

Une tournée internationale avec la compagnie de nouveau cirque « les Arts Sauts » a fait de Patricia une chanteuse de haute voltige au registre étendu.

Aujourd’hui elle parcourt l’univers musical avec passion, rythme et sensibilité au service d’une musique puissante, remplie d’espoir et d’expression: le GOSPEL

Sa personnalité aux phrasés subtils et parfaitement maîtrisés, associée à sa voix envoutante, chaude et sensuelle fait ressentir l’émotion intense et la force de ces chants noirs-américains.

               img11862.jpg

A découvrir sans modération au cours de trois concerts dans la métropole:

- Vendredi  27mars à 20h à la chapelle Ste Thérèse de Hem

- Samedi 28 Mars à 2Oh30 à l’église du Sacré Coeur de Marcq en Baroeul

- Dimanche 29 Mars à 17h à l’église du Sacré Coeur de Mouvaux

Entrée 15€ (gratuit pour les -12 ans)

Réservations: Par envoi d’un chèque libellé à l’ordre de « Expression », à Solitrek, 43 rue Montyon, 59200 Tourcoing    

Renseignements: au 06.20.51.10.32 ou contact@solitrek.org

Pour mieux connaître Patricia,

rendez-vous sur son site http://www.patricia-lheritier.com/ 

ou www.myspace.com/isadoraproject

Patricia a proposé que Solitrek soit associée à ses trois concerts. 

Merci Patricia !!

Pleins de bonnes raisons pour venir nombreux écouter et accueillir Patricia dans le Nord

Publié dans Collecte de fonds | Pas de Commentaire »

Feu

Posté par solitrek le 8 mars 2009

Bon, il y a eu un imprévu assez conséquent il y a une dizaine de jours: ça a commencé par un énorme nuage de fumée qui remplissait la vallée avec une odeur de fumée. Un feu de forêt avait démarré dans la vallée et remontait, poussé par le vent.

A quelques mois de la mousson, la végétation est sèche et le vent violent, bref le cocktail idéal.

Commence alors le téléphone arabe : Lukla essaie de savoir si le feu est à Surkey, Surkey si Poya… et nous voilà partis pour Poya pour aider à protéger le village. Sur la route, les nouvelles sont alarmantes, des maisons ont brûlées… Finalement on est arrivé dans un village où les couvertures et objets de valeurs étaient assemblés sur la route, les toits humidifiés et tout contenant possible rempli d’eau, mais le débit sortant des tuyaux n’était guère rassurant, si besoin était. Finalement les nouvelles étaient « bonnes » : le feu n’avait pas passé la rivière, donc pas de dégât de maison, alors hop: patates en robe des champs et Tchang.

Puis au crépuscule, des cris: ça y est il arrive !! On s’équipe, c’est-à-dire on coupe une branche qui servira à étouffer le feu ou une pelle et puis c’est tout, notre bataillon de sapeurs-pompiers était prêt. Nous voilà à la recherche du meilleur point d’intervention. En fait Poya c’est un village qui s’étale tout au long de la route, très fin et entouré de forêt (30 minutes de marche entre les extrémités). On a choisi la zone où le feu était le plus proche des maisons et on est parti assez anarchiquement pour une lutte frontale…premier échec. Même si les flammes n’étaient pas énormes elles restent hors d’atteinte, protégées par la fumée en première ligne puis une chaleur intenable, la 20aine de bras étaient donc tenue à distance. C’est alors que la zone négligée nous fit un spectacle hallucinant: le feu jusque-là resté au sol jaillit dans les cimes et remontait la pente à une vitesse incroyable, il faisait maintenant nuit, craquement (les plus impressionnant sont ceux fait par les bambouseraies, les cannes explosant sous la chaleur), rougeoyance, démonstration de force implacable, notre escadron rentrait les bras ballants sans avoir rien fait si ce n’est regarder et bouffer de la cendre.

 diapositive8.jpg diapositive7.jpg

Vers 22h le vent s’était calmé, l’assaillant semblait moins virulent, il pâturait tranquillement sur un replat, les troupes étaient remotivées. On tentait notre deuxième sortie. Cette fois-ci plutôt qu’une approche silencieuse, c’était une horde barbare qui

Lire la suite… »

Publié dans Qualite de vie | Pas de Commentaire »

Quelques nouvelles

Posté par solitrek le 7 mars 2009

Bonjour à tous,

Ca faisait un petit moment que vous n’avez pas eu de nouvelles, il faut dire qu’il y a eu pas mal d’événements qui ont repoussé la montée à Lukla.

Alors quelques mots sur le trek dans le khumbu, ce fut une chouette rando, paysage magnifique, le pied et en plus un enrichissement très intéressant par rapport à Surkey et le projet :

-         Nous avons à faire à une vraie région touristique : + de 30000 visiteurs l’année dernière (en générale plus de 10 jours sur place) pour moins de 6000 habitants permanents. Ca veut dire que Surkey peut y allé dans le légume avant de saturer le marché

-         Beau contraste, Surkey et le Khumbu c’est à peu prêt la différence entre Tréminis (village du fin du Trièves extraordinaire) et la vallée de Chamonix

-         Sur la route du retour suite à une coïncidence incroyable on s’est retrouvé avec Karma chez un gars qui fait de la tomate sous serre dans la région. Un modèle de serre super intéressant : plus haute, plus gros volume donc meilleure atmosphère pour la tomate et n’utilisant que du petit bambou qui pousse localement donc achat du gros bambou en moins. Du coup on se lance dans la construction d’une serre de ce type cette semaine et à l’avenir c’est sans doute celui-ci qui sera favorisé !

-         Preuve encourageante de la possibilité de cultiver ce légume ici (ce village étant légèrement plus haut) et que la connaissance existe déjà sur place. Juste un problème de diffusion. La personne en question possède un frère qui travaille à l’équivalent de l’INRA népalaise à Katmandu et a donc accès directement à l’information, à quand une diffusion extra familiale ? De plus nous avons un échantillon de semence qu’il produit lui-même depuis 5 ans donc vraisemblablement adaptée aux conditions.

 serrpacding2.jpg  serrpacding1.jpg

Les résultats d’analyses de sols sont arrivées et conformes aux prédictions : pas de carences NPK, un taux de matière organique élevé : <7% mais un pH très bas : 4. Les amendements calciques seront nécessaires.

Les conditions sont bonnes et tout pousse sainement.

Il y a également eu la visite d’un hollandais faisant pousser des tomates en Thaïlande, qui nous a confortés dans nos pratiques.

Maintenant que les travaux sont finis pour la maison de Passang, nous finissons les serre : ouvertures latérales : recherche de bambou dans la forêt qui n’a pas brulée, façonnage du grillage et mise en place.

Les premiers essais de nettoyage des rochers gravés pour la peinture ont commencé.

Bref quand le printemps s’annonce, et que ça pousse le jardinier est heureux, même si son compatriote est rentré et que pour lui-même ça sent la fin de ce bout vie extraordinaire

A trop bientôt

Marc

PS : concernant l’électricité, Poyan vient de recevoir son matériel. Arrivé à Lukla, il faut donc le transporté à dos d’homme là-bas. Une turbine de plus de 400 Kg , c’est une sacrée prouesse. Je les ai vu passé, à Surkey,  (video). D’accord le matériel est offert par le sponsor, mais les efforts fournis valent bien le droit à une ampoule dans le salon.

turbine.jpg

Publié dans Agriculture, Qualite de vie | Pas de Commentaire »

 

MABOUO EN MARCHE |
FCPE du collège Boris Vian |
Les campènes - Ensemble Fol... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | bienvenue chez les félines ...
| SAINT LAURENT POUR TOUS
| Gignac: Gardons le Cap