Un bilan des actions de Louise après 2 mois

Posté par solitrek le 15 avril 2011

Bonjour à tous,
Voila effectivement 2 mois que je suis à Surkey. Je vais essayer de vous faire un bilan un peu plus précis de mes actions.

Tout d abord en ce qui concerne mon action.
Il a fallu dans un premier temps que j’apprenne à connaitre les habitants d ici et qu’eux apprennent à me connaitre et osent venir me voir. Chose qui a pris du temps. Cela freine mon évaluation des besoins. Toutefois j’ai pu mettre en évidence plusieurs problèmes.
Le premier est le manque d’hygiène lorsqu’ il y a une plaie, surtout chez les enfants mais également au niveau des adultes, d’où l’infection des plaies.
Le second problème majeur est l’alcoolisation des habitants. Malheureusement il m’est difficile d’agir sur ce problème. Le Tongba et le Tchang, les boissons locales font partie de leur culture. Toutefois par rapport à l’année dernière, Karma trouve qu’il a un peu moins de problèmes liés à la consommation d’alcool.
Puis j’ai pu repérer certains problèmes  de douleurs dentaires et de problèmes aux oreilles chez les enfants.
Depuis que je suis ici, je n ai pas soigné beaucoup : quelques plaies infectées, des points de suture à enlever, des douleurs dentaires. Toutefois j’ai repéré que la majorité des personnes possèdent  des brosses à dent et s’en servent  régulièrement.
Je profite de la venue des gens pour faire de la prévention simple sur le lavage des plaies notamment pour les mères qui sont parfois négligentes devant les plaies de leurs enfants.

Dans un deuxième temps j’ai mis en place des cours tous les Samedi après -midi pour 6 a 7 adolescents. Le cours dure entre 2 et 3 bonnes heures. Les jeunes : 6 filles et  1 garçon  ont entre 12 et 18 ans. Ils sont tous de Surkey et vont à l’école de Chaurikharka, toute la semaine, surtout le matin sauf le samedi. L’un est solarisé à Surkey. 

dscn8488.jpg
Mon enseignement concerne plusieurs points.

- Comment soigner une plaie ? Comment repérer les signes d’infection? Que faire en cas d’infection?
Ils apprennent à faire des pansements en respectant les règles d hygiène.
-Quels produits utiliser en cas d’entorse? Comment utiliser les attelles et comment faire un bandage efficace d’une cheville surtout ?

dscn8489.jpg
- Quelle conduite à tenir en cas de coups, d’apparition de bleus… ?
- Je leur ai montré le matériel qu’ ils avaient à leur disposition, Ils savent maintenant faire la distinction entre un anti-inflammatoire, un antiseptique, de l arnica…
- dans un deuxième temps je fais de la formation aux gestes de premiers secours
Que  faire en cas de coupure importante en attendant un transfert à Lukla et pendant ce transfert. (Pansement compressif, surélever la blessure…) ?
Que  faire en cas de chute importante, Comment déplacer la personne?

dscn8490.jpg
 Comment mobiliser un membre cassé?
Comment mettre un patient en position latéral de sécurité?
Que faire si quelqu’un s’étouffe ?
 Savoir repérer un danger pour soi avant de porter secours.
De plus je fais également cette formation à Podoma,  la femme de Passang qui était intéressée. Ainsi elle fait  les pansements lorsque quelqu’un vient me voir et je peux  la regarder et la corriger.
Je pensais faire 2 ou 3 pack du matériel réparti dans 2 ou 3 maisons.

Au niveau des ressources, les gens vont lorsqu’ ils ont un problème à l’hôpital de Lukla qui est bien équipé. Toutefois ils n ont pas réellement confiance dans les médecins qui si trouvent, ils mettent en doute leurs  compétences mais cela je n ai pas pu le constater. A l’hôpital, les consultations sont gratuites à partir du moment où ils ont déjà consulté, ils possèdent alors une carte.
La pharmacie la meilleure est également celle de Lukla. 

Pour le dispensaire de Poya, je l’ai visité mais il n’a toujours pas ouvert car le matériel n’est toujours pas là, dans un mois peut-être !! J ai rencontré l’infirmière qui y sera. Elle va suivre une formation avec un médecin.

Pour mes actions dans les prochaines semaines, ici c’est une période des vacances, je vais donc continuer mon enseignement afin que les choses soient bien acquises. J’aimerai également aller à Poya donner les médicaments plus spécifiques que j ai et qui ne peuvent pas être laissé au village.

Quelques nouvelles des autres chantiers du village :
Pour le nettoyage de la cour de l’école, ce sont des gens de Surkey qui vont le faire. J’en ai parlé à Karma, il va l’organiser avec les gens d ici.
Pour le dossier d’électrification du village il a été déposé, Karma attend également qu’un ingénieur passe pour que  l’argent soit débloqué. Mais apparemment, quand le  gouvernement intervient, il faut s’armer de patience. Karma a déjà regardé la turbine à Katmandou, il attend l’accord du gouvernement pour effectuer l’achat.

En ce qui concerne les serres, la récolte des tomates est toujours difficile à cause de l’humidité et des variations de  température. L’essai d une plus grande serre n’a pas été faite, mais Karma y pense toujours. Par contre la récolte des choux-fleurs est bonne.

Pour ma part, tout va toujours très bien. Le temps passe vite et finalement il ne me reste que très peu de temps à Surkey.  Puisqu’à  partir du 28 Avril, je suis en teck. J’aimerai avant passer dans chaque maison afin de dire aux villageois qui sont les personnes référents en santé dans le village.

dscn8345.jpg

Louise en Népalaise

 

dscn8485.jpg

Cours de guitare entre Karma et l’instituteur !!

Publié dans Sante | Pas de Commentaire »

 

MABOUO EN MARCHE |
FCPE du collège Boris Vian |
Les campènes - Ensemble Fol... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | bienvenue chez les félines ...
| SAINT LAURENT POUR TOUS
| Gignac: Gardons le Cap