Relooking

Posté par solitrek le 24 janvier 2011

Pour s’adapter à un contenu plus important, Solitrek s’offre un petit relooking et s’enrichira d’une nouvelle présentation dans les semaines à venir. Merci de vos commentaires et conseils pour nous aider à progresser.

Publié dans Vie de l'association | Pas de Commentaire »

Le film du trekking 2010

Posté par solitrek le 9 janvier 2011

SOLITREK, Panoramas du Khumbu 2010, le film

1ère partie: 

Image de prévisualisation YouTube

2nde partie:

Image de prévisualisation YouTube

 

Publié dans Trekking | 2 Commentaires »

Un week-end riche en évènements pour Solitrek

Posté par solitrek le 9 janvier 2011

Vendredi 7 janvier à 21h30:

Louise Roux quitte Paris, direction Kathmandou pour 5 mois de mission en tant qu’infirmière.

dpart1.jpg

Son objectif est de former les villageois de Surkey aux premiers soins essentiels dans leur vie rural. Entorses, plaies, blessures diverses sont très mal soignés et peuvent engendrer des complications.

Nous avons hâte de lire le récit des mois passés chez nos amis.

Samedi 8 Janvier,

Assemblée générale de Solitrek, plus de cinquante personnes à l’écoute du rapport moral et financier.

Et cerise sur le gâteau, la projection du film « Panorama du Khumbu », patiemment monté par Philippe. Il sera bientôt en ligne!!

Publié dans Vie de l'association | 1 Commentaire »

Prochain événement

Posté par solitrek le 28 novembre 2010

Venez nombreux et diffuser l’information autour de vous.

Organisez par les jeunes du trekking d’octobre 2010

20110120concertsolitrekilm.png

 

 

Publié dans Collecte de fonds | 1 Commentaire »

Ca y est, nous sommes rentrés. Certains témoignent …

Posté par solitrek le 22 novembre 2010

  • Une selection de quelques photos sur le treeking oct-nov 2010 

http://picasaweb.google.com/101685835516693173458/2010SelectionNepal#

  • Stéphanie, une maman qui retrouve ses deux filles 

« Il est 5 h du matin…

Cela fait 2 semaines que nous n’ avons pas vu nos filles, Justine et Anne Charlotte

Le jour n’est pas encore levé, toute la maisonnée est encore endormie et les voila qui débarquent en plein forme !

Elles devraient être fatiguées par le voyage et le long trajet, mais elles restent là, debout dans l’ entrée à parler, parler, parler encore de cette incroyable aventure qu’elles viennent de partager

Morceaux choisis

- « C’était magique ! Trop génial » (pour reprendre leurs mots)

- « Les Népalais sont super gentils et attachants, Pascale et Philippe ont été super sympas et les autres adultes, on  s’est super bien entendus avec eux »

-  » C’était vraiment trop génial !!! »

- « Par contre ça a été trop dur de quitter les porteurs, et tout le monde pleurait »

- « Et puis j’ai mal aux mollets aussi parce qu’on a fait une boum pour se dire aurevoir et j’ai trop dansé après la marche je crois »

-  » Quand on est arrivé à l’ hôtel de Kathmandou, on le trouvait pas forcément terrible mais après le trek, on l’a trouvé géant ! Avec une vraie douche ! de l’ eau chaude… »

-  » On ne s’est lavées qu’avec des lingettes, du gel hydroalcoolique, mais en fait c’était pas grave « 

- « Philippe filmait beaucoup et parfois je ne savais pas qu’il filmait, il était trop tard quand je m’en apercevais, et euh…enfin…on verra ce que ça va donner »

- « C’était vraiment trop troooooooop bien »

Mais voici surtout ce qui nous a le plus marqués parmi leurs récits

- « Quand je suis arrivée à 5020 mètres,  j’avais les larmes aux yeux..

Je ne savais pas vraiment pourquoi , mais l’ émotion était forte devant ce paysage magnifique qu’offrait l’ Everest, devant la fierté d’avoir su grimper et aller jusqu’au bout, devant la force de l’ équipe que nous formions »

Il est 5h 25, elles sont toujours là, debout dans le hall et nous finissons par demander à Anne Charlotte pourquoi elle ne pose pas son sac à dos qu’elle a gardé accroché dans le dos depuis son arrivée…

 » Ah j’avais pas senti, j’ai tellement l’ habitude de le porter…! »

Publié dans Trekking | Pas de Commentaire »

Match retour du développement agricole à Surkey

Posté par solitrek le 20 juin 2010

Voici maintenant plus d’un an (hiver 2008-2009) que Marc Fonteneau, producteur français a passé 4 mois à Surkey afin d’observer et tenter d’apporter des améliorations aux cultures de tomates sous serres de Surkey. L’année écoulée a permis d’observer une amélioration de la production, des plantes restées saines plus longtemps, une quantité de fruits récoltée plus importante. Toutefois les résultats pourraient être encore améliorés et stabilisés pour devenir une alternative intéressante et attractive pour les paysans. En effet, l’achat du plastique nécessaire à la réalisation d’une serre est un investissement conséquent. Il faut donc une assurance de résultat suffisamment forte pour que cet investissement soit un choix judicieux.

Cet échange fut très positif mais fut limité par certains facteurs :

-          les échanges se faisaient en anglais, langue qui n’est ni la langue maternelle des villageois ni la mienne.

-          L’hiver n’est pas la période de pleine production et de récolte pour la tomate à Surkey. (C’est cependant la période où peut le plus facilement se libérer un jardinier français)

-          Il est parfois difficile d’expliquer ou de comprendre certaines techniques sans avoir sous la main les outils, les conditions climatiques… Faire ou voir faire les choses, est souvent beaucoup plus explicite et efficace qu’un long discours.

C’est pourquoi il a été décidé de poursuivre le soutien technique à la culture sous serre mais en inversant les rôles : cette année c’est un observateur sherpa qui vient en France observer nos habitudes de culture, nos outils. Ce « match » retour a commencé en mai. Celui-ci permet d’approfondir les expériences déjà acquises. Il a l’avantage de se dérouler en pleine période de production et permet au paysan sherpa d’observer, de choisir dans nos méthodes ce qui l’intéresse, ce qui n’est pas forcément dit mais qui l’interpelle.

Quatre personnes nous semblaient les plus en mesure de mener à bien cette observation : Migma, Podoma, Karma et Pasang. Ce sont les quatre personnes les plus investies dans les projets Solitrek et dans les cultures sous serres déjà existantes. Les femmes jouent un rôle prépondérant dans l’agriculture népalaise, il nous semblait judicieux que ce soit l’une d’elles qui vienne en France. Finalement c’est Karma qui vient pour des aspects primordiaux : c’est lui qui a de très loin le niveau d’anglais qui permette d’échanger le plus. Ses expériences préalables en Europe facilitent l’obtention des papiers (conditions sine qua none de l’aventure).

Migma suit actuellement des cours d’anglais intensif, si ce premier échange se révèle positif et encourageant, ce serait avec plaisir que nous poursuivrions cette politique d’échange avec une femme. Rappelons le une nouvelle fois, comme dans de nombreux lieux du monde, la femme sherpa est au centre du foyer, au centre du jardin… au centre de la vie !

weledalogo.jpg

Nous remercions l’entreprise Weleda, qui accueille Karma dans son jardin de plantes médicinales. Un jardin de plantes médicinales semble un lieu assez étonnant pour venir se former à la culture de tomate. Ce jardin a de nombreux aspects qui nous intéressent dans la dynamique de Surkey. Cette année, une nouvelle serre est en installation. Participer à la mise en place d’un tunnel moderne permet à Karma d’observer un certains nombre d’aspects technique intéressant. La tomate est également une plante médicinale utilisée en homéopathie et donc cultivée chez Weleda. Ce jardin occupe une surface de 1,5 hectare. C’est une surface très petite pour une structure française, peu de travaux y sont mécanisés et sont donc effectués manuellement. Nous restons suffisamment proches des conditions de Surkey pour que des techniques puissent être transposées ou adaptées à Surkey. Par ailleurs ce jardin s’inscrit dans le réseau des paysans biodynamique d’alsace. Ceci ouvre de nombreuses possibilités de visite chez des maraîchers bio qui possède des cultures de tomate et de nombreux autres légumes sous serre.

Karma est donc arrivé le 15 mai en France et travaillera au sein de l’équipe de jardinier de Weleda jusqu’à la fin du mois de juillet. Bienvenu à lui et recueillons quelques impressions en image de ce premier mois de jardinage made in France :

montageserre.jpgserreavecventilationlatterale.jpg

culturedetomate.jpgrepiquage.jpg

Publié dans Agriculture | Pas de Commentaire »

Qui fera partie du trek d’octobre 2010?

Posté par solitrek le 7 mai 2010

Gilles,

dsc08584.jpg

Après avoir réalisé un de mes rêves en allant faire un trekking au népal pour mes 50 ans, je me réjouis à nouveau de partir

Soyons les poètes de notre vie, osons mettre des couleurs dans notre regard et des rires dans notre gorge. Quel bonheur pour moi que de retrouver ces enfants en leur apportant une tendresse renouvelée à chacun de nos gestes.

Merci pour ces sourires qui font parler mon coeur.

Léonard,

lonard.jpg

J‘ai 17 ans et je suis élève en 1°S. Je fais pas mal de sport, principalement du volley (certaines fois c’est moi qui me fait mal d’ailleurs!!). Je joue également de la guitare électrique et j’aimerais faire de la photo.Je suis déjà allé au Népal en octobre 2008. Je n’ai qu’une envie: repartir.  Comment ne pas rester indifférent à ce pays aux habitants merveilleux et aux paysages fantastiques. Voilà pourquoi après quelques mois, j’ai décidé de monter une équipe et qu’ensemble nous nous cherchons de nouveaux  fonds pour mener un projet là-bas

Pascale,

img4673.jpg

j’avais un rêve: aller voir l’Everest, j’ai eu la chance de pouvoir le réaliser. Et tout s’est enchainé: des rencontres magnifiques, Karma, Ang Gelu, Kubir et tous les autres, des projets ont germé,  l’association est née …Retourner la-bas est pour une joie immense, entourée d’amis, de mon fils et mon mari . Continuer à agir pour Surkey et ses habitants est devenu un objectif car » tous ceux qui sont heureux le sont d’avoir cherché le bonheur d’autrui »

  

Camille, 

 camill.png

je suis la fille de Pascale et Philippe (fondateurs de Solitrek), Entendant parler du Népal depuis 4ans, j’ai voulu vérifier  par moi-même ce que disaient mes parents, durant le trek d’octobre 2008. C’est vraiment rare que je ne pense pas chaque jour aux rencontres faites là-bas, aux paysages et aux moments forts partagés, C’est une chance et une expérience formidables que j’ai pu vivre et que je souhaite à tous….  Je  soutiens le projet 2010 mais j’ai pris la difficile décision de ne pas partir pour cause d’études supérieures

Simon,

simon.jpg

le petit frère de Pascale…

32 ans, professeur d’histoire géographie en lycée sur Paris et directeur des études pour les classes du cycle terminal.
J’ai déjà eu l’occasion de vivre des voyages solidaires en Afrique Noire et en Amérique du Sud pendant plusieurs étés avec des lycéens. A chaque fois, un émerveillement et une occasion unique de rencontrer d’autres cultures, d’autres visages, d’autres sourires et où l’on se rend compte qu’il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir.

Depuis que j’entends parler du Népal et de tout ce qui se vit là-bas, je n’ai pas hésiter très longuement avant de dire OUI pour vivre cette expérience avec Solitrek. 

Justine,

justine.png

J’ai 17 ans je suis en 1èreS et je suis l’ainée d’une famille de 4 enfants.
J’aime beaucoup le sport, plus particulièrement la Danse Classique, l’endurance et le basket. Je fais aussi pas mal d’Arts-Plastiques (Pour les cours et pour le plaisir).
Je suis bavarde (Peut être un peu trop) et je m’énerve souvent pour rien..
Je déteste le
nutella (mais j’adore le Maroilles), le restaurant Chinois et l’Espagnol.
Ma motivation pour partir au Népal avec Solitrek est tout d’abord liée au projet que nous voulons faire que je trouve
trés interessant et passionnant. De plus, ce projet est à la fois humanitaire, culturel (La découverte d’un pays qui m’est inconnu) et sportif (avec le trekking) ce qui m’attire beaucoup.

Anne-Charlotte,

annecharlotte.png

Agée de bientôt 16 ans je suis en seconde Tennis, gymnastique, randonnée, lecture, snowboard (ou ski avec un plâtre!!!) font partie de mes activités préférées! :)
Je préfère aller au ciné avec mes amis que ranger ma chambre, manger des bonbons plutôt que de la soupe, aller sur
facebook plutôt que de faire de l’Histoire … Bref rien d’étonnant.
Le Népal pour moi c’est une super aventure qui se prépare. J’ai hâte de rencontrer des personnes ayant une culture différente de la mienne et je ferai mon possible pour contribuer a mon niveau à la réalisation de ce projet!
 PS: MOI J’
AAAdooore le nutella : au couteau, à la cuillère, sur du pain,  du bout des doigts,…

Manon,

manon.jpg

je suis cette année en première ES .Je suis la quatrième d’une famille de 8 enfants .Je désire partir avec le groupe de Solitrek en Népal l’année prochaine car je pense que cela va être une expérience vraiment enrichissante , un voyage sportif  et humanitaire avec un groupe très sympas J . Je fais aussi  membre d’un groupe ACE (Action Catholique des Enfants ) avec lequel je suis partie  en Roumanie l’année dernière. Je fais de l’art plastique et du piano , aime beaucoup m’occuper des plus jeunes et aussi  voyager, bouger avec mes amis, faire du sport J’ai donc vraiment hâte d’être au Népal J

Marie,

marie.jpg

J’ai 16 ans et je suis en 1ere S. J’adore la musique, je joue de la guitare, du saxophone et du piano, et je fais du scoutisme et du tennis.J’ai participé au voyage 2008 et ce fut une expérience magnifique: le vllage de Surkey, la joie des népalais, les montagnes grandioses, la découverte de cette culture si différente, tout cela m’adonné envie de recommencer et de m’investir à fond dans le projet 2010.

Agathe ,

agathe.png

J’ai 16 ans et je suis actuellement à Londres en 1°S. J’ai un grand frère et deux petites soeurs. J’adore le théâtre, jouer, chanter, voyager, parler anglais, les samedis soirs et le sport. Je suis dynamique, motivée, parfois drôle, et mauvaise perdante.Après avoir entendu Léonard raconter son aventure, comment ne pas pouvoir rêver d’y aller?C’est pourquoi je fais parti du prochain voyage de la Toussaint, que j’attend avec impatience!! Découverte d’un nouveau pays, d’une culture, d’une population mais aussi et surtout, une aventure humaine. Je suis donc ravie de pouvoir aider les habitants de Surkey.

Théo,

thothiblonard.png

17 ans, élève de première, musicien et sportif à mes heures. J’ai toujours aimé les projets humanitaires comme le scoutisme par exemple, des projets qui mêlent la découverte et entraide, ça explique certainement le fait que je déteste la solitude! Je crois qu’il faut en permanence pouvoir être disponible pour les autres et prêt à donner de son temps pour les causes qui nous tiennent à cœur et ce projet au Népal en fait partie. L’association Solitrek est un parfait exemple de ce que je recherche, un projet humanitaire mêlé au trekking de montagne sur fonds de paysages de rêves… une occasion en or pleine d’amitié, de partage et de joie de vivre !

Thibaut,

thibault.png

16 ans; actuelement en 1°S je suis passionné par la guitare folk ou électrique et par la musique en général (mise à part la techno et le rap mais j’aime bien rohff quand même…)

J’ai décidé de me joindre à l’équipe de Solitrek pour vivre ma première expérience au sein d’une association. L’idée d’apporter de l’aide à des personnes démunies par ses propres moyens et de contribuer directement à améliorer leur quotidien m’a particulièrement séduite. Sportif de nature et plutôt (très) voileux d’origine, lorsque Léonard m’a exposé son projet d’un trek en haute montagne associé à un but humanitaire je me suis tout de suite lancé dans l’aventure, pour apporter à Solitrek ma motivation et ma bonne humeur

Ana,  

p1020246.jpg

je suis roumaine et fière d’être ! 

En décembre 2007 j’ai connu Pascale, Philippe et leurs enfants lors d’une visite que je faisais en France pour présenter un projet pour construire un terrain de sport pour des enfants en difficulté dans ma ville natale, quelque part en Transylvanie. Pascale et Philippe nous ont accueillies, moi et Gabriela, dans leur maison. Quand je suis rentrée dans leur salon, une des première choses que j’ai vues fut une campane (une cloche !!)hors du commun. J’y reconnaissais une similaire à celle pour les vaches dans ma région, la Transylvanie, mais quand même différente. Quand j’ai posé la question d’où elle venait, ils me racontèrent qu’elle venait du Népal et me montrèrent les photos de leurs expédition. Depuis, j’y rêve !  Entretemps, je suis venue habiter en France pour quelques années. En étant plus près d’eux car j’ai habité quelques semaines dans leur chambre d’hôte, j’ai eu le temps d’être mise au courant de leurs projets. Et j’ai participé de temps en temps aux actions faites pour mener à terme les projets de chaque année : j’ai été dans le coin quand ils ont choisi le logo du Solitrek, j’ai acheté des petites choses bricolées et vendues pour le bénéfice de l’association, je suis allée au concert de gospel … Cette année, quand l’occasion s’offert  pour les accompagner dans le projet 2010, j’ai dit « oui », je viens ! Je n’y ai pas trop réfléchi. C’était le jour de mes 31. Et je ne sais pas où je serai l’année prochaine. Je veux connaître des gens d’une culture très différente de la mienne. Je veux les voir là où ils vivent, comment ils vivent. Je suis certaine que je peux apprendre de leur vie et de leur façon de s’y prendre. je veux aussi voir leur sourire.  Je veux voir et sentir leurs montagnes. Je suis heureuse quand je monte ! Le sac à dos est ma peau. Last but not least, je veux apprendre de Pascale et Philippe : comment mener un tel projet, comment voyager dans un pays si différent de tout ce que je connais, comment s’y prendre là bas. 

Merci Pascale et Philippe pour cette opportunité et ce rêve qui est si prêt de devenir réalité !

Caroline,

caroline.jpg

Bretonne et fière de l’être, je ne suis pourtant pas casanière ; j’adore voyager, découvrir de nouveaux horizons, d’autres cultures, rencontrer et échanger avec les habitants de tous pays. J’aime aussi les crêpes, le bon vin, les feux d’artifice ; je suis têtue et bordélique, généreuse et ouverte d’esprit, entière et enthousiaste (enfin, c’est comme ça que je me vois !).

Ayant émigré dans le Ch’Nord pour y faire mon internat de pédiatrie, j’ai rencontré Pascale et toute une équipe d’ados, sympathiques et motivés pour agir selon leurs convictions et avec leurs moyens. Ce projet de trek solidaire au Népal est une idée qui m’a séduite, et moi aussi j’ai voulu apporter ma petite pierre à cette belle entreprise ; c’est un défi assez fou pour moi, plus habituée à étarquer un foc qu’à gravir des cols à 5000m !!

Philippe,

dsc074861.jpg

43 ans…j’aime la course à pied, le VTT, le ski, et bien sûr, la randonnée. Ce trek sera mon quatrième dans le Khumbu, et le 3ème au service du village de Surkey. Je suis tombé amoureux de cette vallée en 2005; y retourner est chaque fois une bouffée d’oxygène dans ma vie quotidienne. J’aime entrer dans la lumière étincelante des glaciers qui nous dominent, sentir le plaisir simple d’un bol de riz pris au coin d’un poêle chaud après de longues heures de marche face à soi même. Je suis impatient de revoir les enfants de Surkey et de mesurer concrètement les progrès que nos treks précédents ont permis dans le village.

Publié dans Trekking | Pas de Commentaire »

9 mai un concert !!!

Posté par solitrek le 19 avril 2010

2010invitationconcertdu9mai.jpg

Publié dans Collecte de fonds | Pas de Commentaire »

Des nouvelles de Surkey par Santosh

Posté par solitrek le 7 novembre 2009

Santosh a donné des nouvelles de Surkey.

Une enveloppe pleine de surprise est arrivée le 6/11/2009

image10.jpgimage12.jpg

 

image7.jpg

le  » Danphe », l’oiseau national du Népal

 

image6.jpg

Le village de Surkey vue par Santosh, nous pouvons voir les serres de Marc, les maisons de Karma, Pasang et des parents de Karma. Les fils électriques y sont déjà!!!

image8.jpg

 » A neat and beautiful village by Santosh »

 

Merci Santosh, c’est un grand moment de bonheur de lire de tes nouvelles

Thank you Santosh, it’s really a good pleasure to read you

 

Publié dans Education | Pas de Commentaire »

La braderie de Lille

Posté par solitrek le 8 septembre 2009

De retour des vacances, une nouvelle équipe se mobilise pour la vente de café à la braderie de Lille.

img3114.jpg

img3117.jpg

Par 2 ou 3, Matthieu, Claude, Didier, Dorothée, Céline, Marie, Jérôme, Corentine, Amaury, Louise, Léonard, Camille, Philippe, Maxence, Justine, Théo, Thibault, Cyril… ont arpenté avec leurs plateaux, les rues. Bravo et merci. Prochain rendez-vous début octobre.

Publié dans Collecte de fonds | Pas de Commentaire »

12345...8
 

MABOUO EN MARCHE |
FCPE du collège Boris Vian |
Les campènes - Ensemble Fol... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | bienvenue chez les félines ...
| SAINT LAURENT POUR TOUS
| Gignac: Gardons le Cap