Projet 2010

LE PROJET SOLIDAIRE

En 2010, Solitrek concentre ses efforts sur 3 priorités:

1/ L’éducation, avec le renouvellement des uniformes datant de 3 ans, l’achat de fournitures scolaires et surtout la réfection du terrain de sport (destruction d’un énorme rocher pour agrandir le terrain et sécuriser ses abords dominant le ravin du torrent). Enfin, l’achat d’un ordinateur facilitera le travail de l’instituteur et permettra une première initiation des enfants à l’outil informatique

2/ L’équipement Hydro-électrique: Face au succès de la turbine (3KW) qu’ils ont rénovée en début d’année, les villageois se sont organisés pour gérer cette ressource: élection d’un comité de gestion, nomination d’un responsable de la maintenance, abonnement mensuel de chaque famille. Le village est désormais autonome pour gérer sainement une installation plus grosse (12KW) leur permettant la cuisson et/ou le chauffage. Une partie de l’électricité sera revendue à l’école de Chaurikarka, et chaque famille paiera sa consommation d’électricité ainsi qu’une somme destinée à l’amortissement de la turbine mais aussi à l’entretien de l’école. Nous espérons donc reproduire avec la turbine électrique le même modèle économique souhaité par Karma avec les serres agricoles: les bénéfices sont reversés à l’éducation des enfants du village.

3/ L’Hygiène et la Santé: Solitrek recrute en ce moment une jeune infirmière qui partira en mission pendant l’hiver 2010-11 pour former les villageois à l’hygiène et aux premiers soins (bandages, pansements, transport des blessés…) afin de les rendre plus autonomes à se soigner en cas d’urgence quand le village est distant de plus d’une heure de marche de l’hôpital le plus proche.

Les sommes collectées par nos différentes actions de 2010 permettent d’ores-et-déjà de financer totalement les priorités 1 (éducation) et 3 (santé). L’électricité nous demandera en revanche des efforts supplémentaires, voire la mise en place d’un nouveau groupe de trek pour boucler le budget.

Toute équipe déjà constituée d’au moins 6 personnes souhaitant vivre l’aventure  »Solitrek » (collecte de fonds + trekking) est la bienvenue pour se joindre à nos efforts.

Solitrek pourra vous aider à préparer votre projet, votre parcours, et à coordonner l’organisation avec nos partenaires locaux.

Pour tout projet de trekking solidaire « sur-mesure », contactez-nous: contact@solitrek.org

 ————————————-

LE TREKKING

Le trekking 2010 aura l’originalité d’être  »spécial ADOLESCENTS »: 9 ados , encadrés par 5 adultes dont un professionel de la médecine ont acheté leur billet. Le séjour se déroulera du 23/10 au 7/11/2010. Chacun se présente dans l’article intitulé « qui fera partie du trek d’octobre? » dans la page « article de ce blog.

parcourssolitrek20101.jpg

Le parcours prendra 11 jours

Départ de l’aéroport de Phaplu, nous remonterons la rivère Dudh Kosi pendant 3 jours, à travers les paysages de culture en terrasse du bas pays Sherpa, à la limite du pays Raï de nos porteurs.

Parvenus à Surkey, nous pourrons partager avec les villageois les équipements que nous aurons apportés, et nous pourrons séjourner sur le village.

Puis ce sera le départ pour le trekking, qui remontera vers Namche Bazaar puis Khumjung où nous pourrons admirer les hauts sommets, avant de bifuruer vers le sud-ouest vers le village et le monastère de Thame.

Depuis Thame, nous entreprendrons l’ascension du Sunder Peak (5300m), puis reviendrons par les flancs de l’imposante chaîne du Lumding Himal jusqu’au Kongde Ri (4600m). Depuis ces flancs, une des plus belles vue d’Himalaya devrait s’offrir à nous avec 4 sommets de 8000m visibles à la fois.

La redescente nous ramènera vers Phakding puis l’aéroport de Lukla.

2 Réponses à “Projet 2010”

  1. Maxx dit :

    Bah.. vous êtes partis ?
    Merdasse, je suis à la bourre !

  2. Morgan dit :

    2/ L’équipement Hydro-électrique: Face au succès de la turbine (3KW) qu’ils ont rénovée en début d’année, les villageois se sont organisés pour gérer cette ressource: élection d’un comité de gestion, nomination d’un responsable de la maintenance, abonnement mensuel de chaque famille. Le village est désormais autonome pour gérer sainement une installation plus grosse (12KW) leur permettant la cuisson et/ou le chauffage. Une partie de l’électricité sera revendue à l’école de Chaurikarka, et chaque famille paiera sa consommation d’électricité ainsi qu’une somme destinée à l’amortissement de la turbine mais aussi à l’entretien de l’école. Nous espérons donc reproduire avec la turbine électrique le même modèle économique souhaité par Karma avec les serres agricoles: les bénéfices sont reversés à l’éducation des enfants du village.
    +1

Laisser un commentaire

 

MABOUO EN MARCHE |
FCPE du collège Boris Vian |
Les campènes - Ensemble Fol... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | bienvenue chez les félines ...
| SAINT LAURENT POUR TOUS
| Gignac: Gardons le Cap